Café, tout est question de timing


Café, tout est question de timing



Rien de tel que l'odeur du café au réveil.


Si vous aimez le café, vous connaissez sûrement ses bénéfices sur la santé. Des études ont montré qu’il pouvait réduire le risque de diabète de type 2, de Parkinson et d’Alzheimer ou encore qu'il permettait de stabiliser les radicaux libres, pour ne citer que quelques exemples.


Pour beaucoup d'entre nous, le café est la première chose que nous mettons dans notre corps chaque jour. Mais comme beaucoup de choses dans la vie, tout est question de timing.



Café et digestion:

Nos estomacs produisent naturellement de l'acide chlorhydrique qui nous aide à digérer nos aliments. Le café stimule également la production d'acide chlorhydrique. Mais s’il n’y a rien dans notre estomac à digérer lorsque le café arrive, cet excès d’acide chlorhydrique peut provoquer des brûlures d'estomac et endommager la paroi de notre estomac au fil du temps.

La bonne nouvelle est qu’il existe un moyen simple avant d’en arriver là. Pour ma part, j'ai décidé de boire une infusion avec deux noix du Brésil et de patienter au moins 30 minutes à 1h00 avant de boire mon café. Mais vous pouvez aussi boire un verre d'eau, une boisson végétale, un smoothie ou manger quelque chose. Même si c’est quelque chose de simple, comme un fruit ou une poignée de noix, vous garderez cet acide chlorhydrique occupé à digérer votre nourriture au lieu d’irriter votre estomac.


Café et hormones:

Notre rythme circadien influence les hormones que nous produisons et à quel moment nous les produisons.

Par exemple, le matin, nous produisons plus de cortisol, une hormone de stress qui indique à notre corps qu’il est temps de se réveiller; une sorte d'horloge interne. Comment ça marche? Le cortisol transforme notre réserve de graisse en sucre pour nous rendre plus alerte. Mais si le taux de cortisol est trop souvent élevé, alors notre corps va stocker plus facilement la graisse pour répondre au besoin du cortisol de créer des sucres. Et si ce sucre n'est pas brûler par une dépense physique, nous le stockons également en graisse. Le cortisol et la prise de poids sont donc souvent liés.

Et le café dans tout ça?

Le café stimule également la production de cortisol. Boire du café alors que notre corps produit déjà naturellement du cortisol, en particulier sur un estomac vide, peut nous rendre nerveux et anxieux. Notre niveau de cortisol commence à baisser environ 30 minutes à 1h00 après notre réveil. Attendre 30 minutes à 1h00 pour boire son café après avoir bu ou manger quelque chose est donc conseillé.


La prochaine fois que vous serez tenté de prendre une tasse de café l'estomac vide, orientez votre choix vers quelque chose à manger ou un smoothie par exemple. Votre estomac vous remerciera et vos hormones aussi.




#coffee #café #hormones

Contact
  • Facebook - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle

Laure - Coach nutrition & bien-être

Genève - Suisse